COMPRENDRE VOTRE JUMENT EN CHALEUR

Tout d’abord, les juments ont des chaleurs qui fonctionnent de manière cyclique et saisonnière. C’est-à-dire qu’elles enchainent les cycles de chaleurs durant la belle saison. Les juments ont souvent leurs chaleurs entre avril et octobre. Cependant, il peut y avoir des exceptions avec des juments qui ont des cycles toute l’année.

Jument en chaleur au sein d’un troupeau

Quand et comment se passe les chaleurs d’une jument ?

Cette saisonnalité des cycles est liée à la luminosité qui baisse pendant l’hiver et bloque ainsi le cycle. Cette transition se fait grâce la photopériode qui, par le biais de la rétine, va agir directement sur le cycle. Tout passe par la glande pinéale qui régule la sécrétion de mélatonine. Cette sécrétion est impliquée dans la régulation des hormones sexuelles. Ainsi, quand il y a moins de lumière comme l’hiver les hormones sexuelles seront faibles contrairement à l’été où les journées sont longues.

Les cycles d’une jument en chaleur durent en moyenne 21 à 22 jours (certaines peuvent aller de 18 à 24 jours). Cette variable correspond à la durée de l’œstrus qui peut durer entre 4 à 7 jours. L’œstrus correspond à la période d’ovulation.

La jument va alterner entre deux cycles de chaleurs pendant la saison de reproduction. Entre l’œstrus qui est une période où la jument va accepter l’accouplement. Et la période interoestrus durant laquelle elle refuse l’étalon. 

À noter, qu’une jument en chaleur n’a pas de menstruations comme nous. Tout simplement, parce que la muqueuse utérine ne suit pas le cycle. C’est-à-dire, que l’endomètre s’épaissit que s’il y a bien fécondation.

Les premières chaleurs chez la jument arrivent souvent entre 12 et 18 mois. Les juments ont aussi une fin de fertilité, cependant elles n’ont pas de période de ménopause comme les humains. Si elles deviennent stériles avec l’âge c’est dû à un vieillissement de l’utérus et des ovaires. La fertilité diminue régulièrement à partir de 15 ans.

Cependant, les hormones influencent le comportement et peut même être sujet à des gênes et douleurs chez les chevaux.

Quels sont les potentiels maux liés aux chaleurs d’une jument ?

Pendant leur période de chaleur, dans le cycle d’œstrus, les juments peuvent montrer un changement de comportement, qui peut être parfois compliqué à gérer.

On peut souvent reconnaitre une jument en chaleur quand elle montre des signes de mauvaise humeur, d’agressivité, de stress, de raideur ou encore de moins bonnes performances au travail. Tout cela peut être dû à des douleurs ovariennes.

Il est donc important durant cette période de rester vigilant aux signes qu’elles peuvent nous montrer au repos et au travail. En cas de douleur, votre jument peut montrer une réaction de défense.

Le follicule fait déjà 5 cm de diamètre quand l’ovulation approche. Il faut savoir que l’ovaire est suspendue à la voute lombaire par un ligament. Ainsi, selon son poids, il peut être plus ou moins douloureux et s’accentuer avec le travail.

On peut observer différents signes d’inconforts variables au repos comme au travail. Les signes peuvent être une jument qui se campe, se regarde voire se mord les flancs, montre des signes de coliques, qui rétive au travail, ou encore a des irrégularités aux postérieures.

Ces signes ne sont pas des symptômes d’une pathologie mais seulement d’un cycle douloureux.

Jument rétive au sanglage

Comment soulager sa jument en chaleur ?

Ces douleurs n’étant pas liées à une réelle maladie mais à des douleurs ovariennes, il n’existe pas de traitement irréversible. Cependant, il existe des compléments qui peuvent aider et soulager votre jument pendant cette période inconfortable.

On va donc chercher à soulager les symptômes et à diminuer l’intensité du cycle. Pour cela, il y a différents compléments alimentaires qui existent.

Kare Solution a développé Ovary qui est un complément alimentaire liquide à base de plantes naturelles : antalgiques et anti-inflammatoire, de sulfate de magnésium et de vitamine E.  Ce mélange permet de soulager au maximum les douleurs ovariennes et de pouvoir avoir une jument sereine et calme au travail. Ce complément va supprimer les douleurs de votre jument. L’Ovary de la marque Kare Solution est un complément très complet et efficace.

Tous les compléments alimentaires destinés aux douleurs ovariennes n’ont pas souvent la même composition. Ainsi, les composants peuvent varier et avoir un effet différent sur votre cheval. Par exemple, Ovary Stab n’a pas d’anti-inflammatoire, son effet ne cherche qu’à apaiser mentalement le cheval.

L’Ovary Stab de la marque Horse Master a une composition principale de magnésium qui va venir calmer et apaiser votre jument. L’eau déminéralisée, le sulfate de magnésium et le chlorure de magnésium vont venir atténuer le stress et les troubles de comportements.  Ce complément va aider le cheval à être serein au travail.

Des compléments 100 % naturels pour aider votre jument en chaleur

Il existe aujourd’hui des compléments à base de plantes, qui ont des effets rapides et efficaces .

Equilibrium de chez Hilton Herbs est un complément composer à 100% de plantes naturelles. Il permet également de calmer les juments en chaleurs. Ses différentes plantes comme le poivre des moines, les racines de valériane, les graines de chardon-marie ou encore les écorces de viorne ont un effet anaphrodisiaque. Ces plantes anaphrodisiaques ont pour objectif de calmer et limiter l’excitation. Elles vont faire office de régulateur hormonal et de calmant. Ce complément peut aussi servir pour les étalons trop chauds et ayant du mal à gérer leurs ardeurs.

Enfin, un choix de plantes astucieux peut mener à un complément très efficace. Il faut savoir qu’étant donnée que les chevaux sont herbivores, ils sont particulièrement réceptifs à la phytothérapie.

Phyto Master a conçu Phyto Jument, un mélange de plantes pour soulager les chaleurs des juments. Il permet d’atténuer les troubles comportementaux et les douleurs. Sa composition regroupe des plantes avec différentes vertus. La verveine agit sur le système hormonal et diminue les douleurs. Le millepertuis et le framboisier sont utilisés pour leurs propriétés antispasmodique et anti-inflammatoire. Et la fleur de gattilier qui a une bonne réputation pour ses effets régulateurs sur le système reproducteur. Ce mélange de plantes a une efficacité redoutable puisqu’il agit sur la douleur, les troubles neurologiques et le comportement.

Tous ses produits n’ont pas le même but, même si, certains sont plus complets que d’autres. Ainsi chaque complément doit être adapté aux besoins de votre jument. Certains compléments peuvent être utilisés ensemble pour une meilleure efficacité.

Tous ces produits sont disponibles en boutique chez Marchal Drive à Lamorlaye (60) ou sur notre site en ligne : www.marchaldrive.com

N’hésitez pas à contacter un vétérinaire en cas de douleurs ou de forte agressivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.